Hypathie  a publié récemment un article tès intéressant sur le harcèlement de rue. En voici la copie.

 

 

Harcèlement de rue - Comment réagir ?

 

 

Street harassement

Nous avons toutes été confrontées à ces beaufs hétéros et à leurs appels, insultes ou propositions indécentes dans la rue : cela s'appelle du harcèlement de rue. Le sous-texte de ces comportements, c'est de réaffirmer que les femmes ne sont pas légitimes dans l'espace public : selon eux, et la société qui cautionne, il appartient aux mâles, et toute femme qui s'y aventure prend ses risques et s'expose à toutes sortes d'inconvénients, elle n'aurait donc aucune raison de se plaindre puisque c'est sa faute. J'ai trouvé cette vignette sur un site féministe : je la trouve didactique sur l'attitude à adopter face à ces comportements inciviques, aussi la voici, traduite.
 
D'abord et avant toute chose, EVALUEZ LA SITUATION :
 
               Si vous vous sentez en insécurité, ignorez le harceleur, fuyez ou appelez à l'aide.
               Si vous décidez d'affronter le harceleur :

1- Usez d'un langage corporel fort ; Regardez le harceleur dans les yeux Parlez d'une voix forte et claire ; Mains sur les hanches, épaules rejetées en arrière, jamais de sourire ; Projetez  votre confiance en vous (même si vous ne l'êtes pas tout à fait) ;


2- Soyez directe Nommez le comportement de votre harceleur et dites que c'est inacceptable ; Au lieu de dire "Excusez-moi", "Je suis désolée", ou S'il vous plaît", formules à proscrire, dites de façon directe "STOP, arrêtez ça !" ; Ne jurez pas et ne perdez pas votre sang froid, évitez l'escalade de la situation ;


3Mettez vous en avant N'entrez pas dans un dialogue avec les harceleurs, n'essayez pas de les raisonner, et ne vous sentez pas obligée de répondre à leurs questions ; C'est vous qui décidez quand vous avez terminé, c'est vous qui décidez du moment de votre succès.
Exemple : - Hé, la chaudasse, où est-ce que tu vas ? - Dis donc, me crier dessus depuis ta voiture est du harcèlement ! Je n'aime pas ça, personne n'aime ça ! STOP. Arrête ça !


Source : Stop Street Harassement


Les harceleurs sont des lâches, ils ne sont pas si gaillards que ça quand ils trouvent une opposition, cela les surprend, c'est tellement rare : en général, ils s'en vont exercer leurs mauvais traitements plus loin. L'assertivité, la confiance en soi, ça se travaille ; ne rasez pas les murs, personne ne doit vous dicter votre conduite, personne n'a le droit de vous mettre en danger ni de vous menacer. Et n'hésitez pas à appeler au secours, ni à déposer une plainte si vous estimez que les harceleurs ont dépassé les bornes -définies par vous. C'est une agression commise par des lâches.

 


 Le harcèlement de rue c'est quoi déjà ?

Cet article de madmoizelle. com l'illustre asssez bien

et surtout le reportage qui a lancé le débat l'année dernière et défrayé la chronique : lien