OLF63 est invitée à particper à une conférence ayant pour objet "La crise un phénomène qui se conjugue au féminin", dans le cadre de la Semaine de la Pensée Marxiste qui est organisée par l'Union des Etudiants Communistes du Puy-de-Dôme.

mercredi 19 février à 20h

Fac Blaise Pascal - bd Gergovia - Clemront Ferrand

entrée libre

------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'UEC de Clermont-Ferrand organise la troisième édition de cette Semaine de la Pensée Marxiste à partir du 17 février jusqu’au 21 février 2014 à l'UFR L.L.S.H de Gergovia que nous organisons en partenariat avec l'AFPS, Osez le Féminisme, les Amis de l'Humanité, le Secours Populaire, Espaces Marx et le PCF.


LE PROGRAMME:

- ouverture le lundi 17 février à 18H30 à l'Amphi 3 avec une conférence intitulée : « Jaurès, 100 ans après sa mort, une pensée toujours d’actualité », avec Philippe Bourdin, enseignant-chercheur à l’université Blaise-Pascal, spécialiste d’histoire contemporaine, et Julien Bouchet, également enseignant-chercheur spécialisé en histoire contemporaine.

- diffusion le Mardi 18 février à 18h30 à l’Amphi 3 du fameux film de Stanley Kubrick, « Les sentiers de la gloire », qui retrace l’histoire de soldats français pendant la première guerre mondiale.

- mercredi 19 février : a midi, devant la faculté, un graff pour la paix en Palestine, et le soir à 20h, une conférence intitulée : « la crise, un phénomène qui se conjugue au féminin » , avec Cyril Cineux, secrétaire départemental du PCF 63, et Stéphanie Thomas, présidente d’Osez le féminisme 63.

- jeudi 20 février : à midi, devant la faculté , une distribution solidaire de produits alimentaires, en partenariat avec le Secours populaire, et le soir, conférence à l’amphi 3, à 20h, intitulée « Internet, un nouvel espace de liberté menaçant le système dominant ? », avec Hugo Pompougnac, secrétaire national de l’Union des Etudiants Communistes, et Dorian Chandelier du 36 15 Usul.

- Vendredi 21 février, à 20h30, au Sprint Bar (74 avenue Charras, Clermont-Ferrand), un concert avec The Strong, le collectif la Petite ville.

Tout au long de la semaine se tiendra une exposition dans le hall de la faculté, autour du thème "1914-2014: 100 ans de lutte pour la paix et contre l'impérialisme".

46851_708053715905817_189423818_n


présentation de la Semaine par l'UEC 63 :


La semaine de la pensée marxiste est un événement organisé sur plusieurs universités par les étudiants communistes. Face au battage de l’idéologie dominante qui partout nous assène de mensonges historiques, qui nous enferme dans un carcan universitaire, nous faisons le choix de développer et de mettre en avant des chercheurs qui avancent des thèses alternatives.

Aujourd'hui, la classe dominante impose sa vision du monde à l'ensemble de la population, en s'imposant dans la construction des esprits, elle a pu imposer son idéologie comme la seule réaliste et crédible. L'université est donc rapidement devenue un produit et un outil du capitalisme, obéissant aux logiques libérales du marché et rejetant le marxisme qui avait pourtant été au cœur des sciences sociales dès les années 1960.

Alors que la précarité étudiante se banalise, que les filières non rentables ferment, que le chômage des jeunes augmente et que l'on nous promet comme seul avenir l'austérité à vie, la Semaine de la Pensée Marxiste est l'occasion de voire notre passé et notre présent sous un angle différent et donc d'entrevoir un avenir autre et meilleur.

Parce qu'il est la seule alternative crédible au capitalisme, le marxisme a été volontairement mis sur le pas de la porte des universités. Il est donc fondamental pour la jeunesse qui n'a pas désespérée de reconstruire un monde communiste au sein de nos facultés, car comme le déclarait Marx lui-même : « les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, il est temps de le transformer ».