Au printemps fleurissent les Rosières…. Le printemps est là, les Rosières sont en bouton. La Ville d’Aubière ouvre le bal de la désignation de la sempiternelle Demoiselle méritante à haute vertu, les 12 et 13 avril prochain.

Fête comme une autre ? Non, car derrière la fête se cache une tradition millénaire enfermant les femmes dans ce qu'elles devraient être : des jeunes filles méritantes, de bonne vertu, éduquée à devenir de bonnes épouses

Mais d'où vient cette tradition ? Au VIe siècle, St Médard serait à l'origine d'une légende devenue réalité. Il a institué comme tradition qu'une jeune fille vierge et vertueuse se voie remettre une couronne et une dot pour devenir ainsi une « Rosière ».

La tradition disparaît pendant la révolution puis réapparaît sous Napoléon.

Au début du XIXe siècle, la vertu féminine est non seulement érigée en drapeau national, mais la désignée « Rosière » est aussi mariée de force à un soldat méritant d'avoir pourfendu l'ennemi de l'Empire. Après moult batailles, il fallait repeupler la France, et rien de mieux que de créer du symbole. Symbole valorisé autour d'un hommage rendu à la jeune femme vierge, travailleuse, qui pourra aimablement servir son époux et lui permettre d'assurer sa descendance.

Le cérémonial a, certes, un peu évolué, mais les symboles restent les mêmes. Ce couronnement de la « Rosière » regroupe, à lui seul, tous les clichés sexistes, réactionnaires et ringards sur les jeunes filles « à marier », qui rêvent encore du prince charmant. Difficile de ne pas dénoncer ce sexisme ordinaire, banalisé.

Il y a encore du chemin à parcourir mais il n'y a pas de petit combat contre le patriarcat.

 

Alors Mesdames, Messieurs maintenant que vous en connaissez la symbolique, s'il-vous-plait, découronnez les Rosières, et osez le féminisme !

 

NOTA : le but n'est pas de jeter la pierre aux jeunes filles rosières qui, comme la plupart d'entre nous, ne sont pas au courant de la symbolique réactionnaire et pétainniste de cette distinction. C'est le symbole qu'il faut dénoncer.

Coordonnées
osezlefeminisme63@gmail.com
blog d’OLF 63 : olf63.canalblog.com
Facebook: osez le feminisme 63
twitter : osez63

 

Mariage_de_rosières