Lettre ouverte adressée aux député-e-s du Puy-de-Dôme : Danielle AUROI, Jean-Paul BACQUET, André CHASSAIGNE, Christine PIRES-BEAUNE et Odile SAUGUES.

 

 

A Clermont-Ferrand, le 9 juin 2015

 

 

Madame, Monsieur,

 

Vous êtes amené-es à étudier en seconde lecture le projet de loi portant sur la prostitution ce vendredi 12 juin.

 

Nous demandons aux député-e-s de redonner toute son ambition au texte de loi initial, et même de le renforcer en terme de moyens pour la réinsertion et la protection des personnes étrangères.

Loin d’aménager la violence que représente la prostitution, il doit permettre la pénalisation des clients, la reconnaissance des personnes prostituées comme des victimes du système prostitueur et le démantèlement des réseaux de traite et de proxénétisme.

 

En effet le détricotage du travail mené par l’Assemblée nationale, lors du premier examen du texte, en faveur de la pénalisation des clients de la prostitution et le rétablissement du délit de racolage par le Sénat illustrent assez bien le décalage immense existant entre les aspirations progressistes que nous défendons et les conservatismes, comme l’a montré le vote des sénateurs.

Avec l’entérinement du statut quo, les personnes prostituées sont toujours considérées comme des délinquantes, les clients peuvent continuer d’agir en toute impunité et les réseaux prostitueurs se frottent les mains.

 

En 2015, faut-il encore prouver que se voir imposer un acte sexuel contre de l’argent n’a rien à voir avec un choix ? Nous défendons au contraire une société égalitaire, plus juste et solidaire, où les corps des femmes et des hommes ne peuvent ni s’acheter ni se vendre et où la sexualité est faite de désirs réciproques au lieu d’obéir aux lois du marché.

 

A ce titre nous vous interpellons pour connaître vos intentions dans le cadre de l'examen de ce texte.

 

 

Avec nos salutations féministes ,

 

Osez le féminisme 63

 

 

PS : veuillez trouver sur ce lien notre tribune nationale parue le 5 juin dans Libération : https://generationabolition.wordpress.com/tribune-liberation/