20 juillet 2016

clause de conscience des pharmacien.ne.s ?

  Pas de clause de conscience pour l’accès à l’IVG et à la contraception !     Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens a proposé l’inclusion à son code de déontologie d’une clause de conscience pour la délivrance de contraceptifs et des médicaments nécessaires aux médecins pour pratiquer des IVG médicamenteuses. Osez le Féminisme ! s’insurge contre cette proposition contraire aux libertés des femmes, et en demande le retrait immédiat. L’accès à l’avortement n’est jamais garanti pour les femmes, même... [Lire la suite]