46 femmes tuées en 5 mois au motif d'une séparation conjugale, dont au moins 33 mères.

64 orphelins, 5 enfants tués avec leur mère et 1 bébé in utero...

8 enfants "suicidés" avec leur père.

 

13307379_1174679022550404_9060090594910232225_n



• Vous voulez dire non aux meurtres des femmes et des enfants, dans le cadre des séparations conjugales ?
• Vous voulez dire STOP aux violences intrafamiliales que l’on transforme en « conflit » ?
• Vous voulez des lois qui protègent VRAIMENT la victime de violence intrafamiliale, dès la première alerte? (adulte et enfants)
• Vous voulez des juridictions spécialisées, qui fusionnent le Pénal et le familial , avec des intervenants spécialisés qui connaissent les mécanisme de violence et de domination sur les personnes, les fonctionnements pervers, du magistrat à l’assistante sociale en passant par l’expert , ou le médecin?
#Pétition: Je VEUX ma juridiction spécialisée ! http://ssmmjuridictionfamilles.wesign.it/fr
• Vous voulez des cellules d’écoute et de prise en charge des enfants en cas de violences sexuelles sur eux, ouvertes 24 heures sur 24 sans réquisition d’un magistrat ? (UMJ)
• Vous voulez l’arrêt de l’autorité conjointe avec un parent reconnu violent ?
• Vous voulez en finir avec des médiateurs qui vous font la leçon de la coparentalité et qui vous juge anti père ?
• Vous voulez donner votre avis via un questionnaire de satisfaction sur l’association qui fait la médiation ?
• Vous ne voulez pas plus être soumises à l’alternative de fermer votre bouche ou de voir placer vos enfants ?
• Vous ne voulez plus être classifiée : malade mentale, possessive, castratrice, fusionnelle, atteinte du Syndrome de Médée, du Syndrome d’aliénation parentale, du Syndrome de Münchhausen, juste parce que vous avez allégué des violences sur vos enfants ?
• Vous ne voulez plus vous démener pour obtenir une contribution CEE, (contribution à l'entretien et l'éducation des enfants ou pension alimentaire) et être considérée comme une « assistée » ou « vénale » par la société ?

VENEZ !

 

RDV samedi 18 juin à 14h devant le Ministère de la Justice à Paris (métro Opéra)

 

événement facebook ici  https://www.facebook.com/events/137650426645405/